association la soupape ailee
L'histoire
1995

En 2002, Ange & Dam, avec la Soupape Ailée, inaugure un atelier de création artistique pour enfants dans le quartier de Souroukou ki à Bobo Dioulasso.
Dans une cour familiale une pièce atelier et deux chambres sont aménagées pour les artistes en résidence.

En 2006, l'association emploie un artiste Bobolais. Il assure
les cours tous les samedis et dimanches. Il est également l’assistant
des artistes en résidence qui encadrent la pratique artistique
des enfants.

En 2011, la Soupape Ailée déménage sa structure dans la cour
de l'association Yerika à Koko. Ce n’est plus une cour familiale
mais dans un lieu dédié aux échanges culturels et à des résidences d'artistes.


fresque exterieure

En 2015, trois membres de la Soupape Ailée achètent une cour à Bobo
pour que l'association ait un lieu bien à elle pour y réaliser ses projets.
Grâce à un financement participatif l'association a réuni la somme nécessaire pour les travaux de transformation du lieu.

En 2016, au début janvier, une belle et joyeuse équipe de bénévoles
et de bons artisans burkinabés réalisent les travaux en un temps record !
Depuis le mois de mars le nouveau lieu est ouvert, celui de tous les possibles. L'aventure continue !

les partenaires
bobo Dioulasso
les ateliers de peinture
les artistes en residence

En 1995 à Bobo Dioulasso, Ange & Dam, 2 femmes artistes sculpteures, initient des enfants à la peinture en improvisant un atelier dans une cour. Ces enfants qui n'avaient jamais utilisé un pinceau se révèlent très coloristes.

Leur enthousiasme et leur soif d'activités artistiques ont touché profondément les artistes qui ont décidé de créer un atelier permanent, afin de leur donner la possibilité d'exprimer
leur créativité.

la creation du lieu
retour
atelier à Koko
gatta de la Soupape Ailée